transparentrgpd accord

Crepis vesicaria L.

Famille :
Asteraceae
Genre :
Crepis
Hieracium Creticum Endiviae folio Coroll. I. R. Herb. 35

Observé par Tournefort au couvent d'Arcadi (Crète).

Crepis vesicaria subsp. vesicaria, Crète, avril 2018. Photo Frédéric Tintilier. Le calice est composé de quelques feuilles à deux rangs, dont celles du premier sont beaucoup plus grandes, membraneuses et comme transparentes.

" Hieracium Creticum Endiviae folio

Cette plante est assez fréquente sur les bords des chemins et quelquefois sur les terrasses de maisons. Sa racine est grosse comme le pouce, longue d’un pied, divisée en grosses fibres accompagnées d’autres plus menues, blanche en-dedans, pleine de lait, brune ou roussâtre en dehors. Elle pousse plusieurs bouquets de feuilles disposées en rond, longues depuis 2 pouces et demi jusqu’à 4 et même plus long, sur un pouce et demi ou 2 et demi de large, vert pâle, ondées sur les bords et dentées comme les feuilles de l’Endive, légèrement velues, amères, relevées d’une grosse côte rendant du lait. Du milieu de ces feuilles s’élèvent des tiges hautes depuis un pied jusqu’à 3, épaisses à proportion, un peu courbes, quelques-unes droites, d’autres tortues, garnies de peu de feuilles semblables aux premières, mais beaucoup plus petites et surtout plus étroites, incisées plus menu de beaucoup sur les bords. Celles qui sont vers le haut ne sont pas ordinairement découpées et de leurs aisselles naissent plusieurs branches et pédicules longs d’un pouce jusqu’à 2 ou 3, qui soutiennent des fleurs jaunes, longues de 7 ou 8 lignes, composées de plusieurs demi-fleurons concentriques, dont les plus longs n’ont qu’environ demi-pouce sur une ligne de large, équarris par le bout et dentés fort légèrement. Chaque demi-fleuron pousse de la base, qui est fistuleuse, une gaine jaunâtre, déliée, surmontée par un filet fourchu et porte sur un embryon aigreté et fort court. Le calice n’a que 4 ou 5 lignes de long, composé de quelques feuilles à deux rangs, dont celles du premier sont beaucoup plus grandes, membraneuses et comme transparentes ainsi que celles d’où naissent les pédicules des fleurs. "