transparentrgpd accord

Anchusa cespitosa Lam.

Famille :
Boraginaceae
Genre :
Anchusa
Buglossum Creticum, humifusum, acaulon, perenne, Echii folio angustissimo Coroll. I. R. Herb. 6

Observée par Tournefort dans les Lefka Ori (Crète).

Buglossum Creticum humifusum acaulon perenne folio angustissimo. Collection du MNHN-Paris

Buglossum Creticum echii folio angustissimo. Aubriet (Claude). Ms 78. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Anchusa cespitosa Lam., vallée d'Amoustera, Lefka Ori, avril 2018.

Anchusa cespitosa Lam., vallée d'Amoustera, Lefka Ori, avril 2018. Chaque fleur est d’un bleu céleste assez foncé...

Anchusa cespitosa Lam., vallée d'Amoustera, Lefka Ori, avril 2018.

" Buglossum Creticum acaulos Echii folio angustissimo

Cette plante est toute couchée à terre et occupe quelquefois plus de 2 pieds de largeur. Sa racine pousse une infinité de têtes longues de 5 ou 6 pouces, couchées obliquement dans la terre, brunes en dehors, blanc sale, mêlées quelquefois de purpurin, médiocrement dures et ligneuses, peu chevelues et brunes. Elles produisent plusieurs jets longs de 5 ou 6 lignes, épais d’une ligne, parsemés de quelques poils et chargés chacun d’un bouquet d’environ 15 feuilles longues de 15 ou 18 lignes sur une ligne et demie de large, épaisses d’un quart de ligne, un peu plus étroites à leur naissance, et terminées en arcade gothique, rudes, parsemées de petits poils assez raides, vert brun, traversées d’une côte blanchâtre qui fait paraître un sillon assez semblable de l’autre côté, parsemées de petites verrues. Au haut de ce bouquet il y a 3 ou 4 boutons qui s’épanouissent alternativement sur un pédicule fort court. Chaque fleur est d’un bleu céleste assez foncé, large de 6 lignes ; c’est un entonnoir évasé et découpé en 5 quartiers, chacun desquels a 2 lignes et demi de long sur 2 de large, arrondis à leur extrémité. Le tuyau de cet entonnoir est long de 3 lignes et demie sur une ligne de large, blanc mêlé de bleu. A son embouchure se trouve 5 étamines blanches, longues de demi ligne, fort serrées, avec de petits sommets comme collés ensemble et de même couleur. Ce tuyau est percé dans son fond et reçoit le pistil à 4 embryons, surmonté d’une filet de 3 lignes. Il devient ensuite un fruit à 4 graines long de 2 lignes et demie de la figure d’une tête de vipère. Le calice est d’une seule pièce, long de 2 lignes, découpé profondément en 5 quartiers, vert, parsemé de petits poils, le pédicule qui le soutien est fort mince et n’a que de demi-ligne de long. "