transparentrgpd accord

Silene sedoides Poir.

Genre :
Silene
Lychnis Cretica, maritima, minima, Portulacae sylvestris folio Coroll I R Herb 14 / Lychnis maritima, minima, ramosa, foliis Portulacae sylvestris / Lychnis hirta angustifolia Cretica Tourn. Inst. 337

Observé par Tournefort dans les environs de La Canée (Crète) et à Naxos.

" Une assez belle espèce de Lychnis qui vient sur les bords de la mer. " (ms 998 f. 75)

Lychnis Cretica, maritima, minima, Portulacae sylvestris folio. Collection du MNHN-Paris

Silene sedoides Poir., Sougia, Crète, avril 2018.

Silene sedoides Poir., Katolico, presqu'île d'Akrotiri, Crète, avril 2018.

" La racine est blanche, fibreuse, longue de 2 pouces, sans goût ni odeur manifeste. La tige a 4 ou 5 pouces de hauteur, branchue dès sa naissance, garnie au bas de feuilles épaisses, grasses, charnues, semblables à celles du Pourpier sauvage, longues de 8 ou 10 lignes sur 3 ou 4 de large. Elles diminuent ensuite, si bien que les dernières n’ont guère plus d’une ligne de large sur 4 lignes de long. Les unes et les autres sont émoussées à leur pointe, d’un goût amer et salé. Les fleurs naissent au bout de petits pédicules qui naissent des aisselles des feuilles, chaque fleur étant épanouie n’a guère que 2 lignes de diamètre, composée de 5 feuilles longues de 5 lignes, mais qui ne débordent hors du calice que d’une ligne, échancrées, purpurines, larges de près d’une ligne. De l’endroit où elles débordent il sort 2 petites pointes longues d’un tiers de ligne, blanchâtres, qui forment la couronne de la fleur. Le calice est un tuyau purpurin long de 5 lignes, velu, épais d’une ligne, presque cylindrique, un peu plus étroit vers le bas et découpé en 5 pointes à son extrémité. "