transparentrgpd accord

Fumana arabica (L.) Spach

Famille :
Cistaceae
Genre :
Fumana
Helianthemum Creticum Linariae folio, flore croceo Coroll. I. R. Herb. 18 / Helianthemum Creticum, Linariae aut Hyssopi folio

Observé par Tournefort à Saint-Georges, Akrotiri (Crète) et à Naxos.

Helianthemum Creticum Linariae folio. Botanische Staatssammlung München

Helianthemum Creticum Hyssopi folio flore croceo, détail. Aubriet (Claude). Ms 78. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Fumana arabica (L.) Spach, Lassithi, Crète, avril 2015. Photo Frédéric Tintilier.

Fumana arabica (L.) Spach, entre Vrises et Asomatos, Crète, avril 2018.

Fumana arabica (L.) Spach, Naxos, octobre 2020.

" Helianthemum Creticum, Linariae aut Hyssopi folio

La racine de cette plante est épaisse de 2 ou 3 lignes, longue de demi pied, fibreuse, blanchâtre, couverte d’une écorce brune, gercée, dure, ligneuse, peu chevelue. Elle produit plusieurs tiges, la plupart couchées par terre, longues d’un pied, épaisses de demi-ligne, dures, ligneuses, cassantes, brunes, dont les subdivisions se relèvent. Elles sont vertes, grêles, velues, rougeâtres, garnies de feuilles touffues parmi lesquelles il y en a de longues de 3 ou 4 lignes sur une et demie de large, pointues, vert brun, assez semblables à celles de l’Hyssope, les autres n’ont que demi ligne de large, et ressemblent assez à celles de la Linaire. Les fleurs naissent dans les aisselles des feuilles vers le haut, attachées à des pédicules grêles, rougeâtres, velus, longs de 8 ou 9 lignes. Chaque fleur est large d’un pouce, jaune couleur de safran, composée de 5 ou 6 feuilles longues de demi pouce, pointues à leur naissance, arrondies dans le reste. Leur milieu est occupé par une petite touffe d’étamines de même couleur, longues de 3 lignes, qui entourent un pistil qui est un bouton verdâtre, rond, long de demi ligne, terminé par un filet qui surpasse les étamines. Le calice a 3 feuilles longues de 3 lignes sur 2 de large, creuses, arrondies, terminées en pointe, vert pâle rayé de purpurin. Parmi ces 3 feuilles, il y en a qui sont vertes et comme capillaires. Cette plante est commune dans toutes les montagnes autour de La Canée. "