transparentrgpd accord

Cicer incisum (Willd.) K. Malý in Asch. & Graebn.

Famille :
Fabaceae
Genre :
Cicer
Barba Jovis Cretica, humillima, Ciceris folio, flore purpuro-violaceo Coroll. I. R. Herb. 44

Observé par Tournefort au sommet du Psiloritis (Crète).

" Cette plante vient tout au sommet du Mont Ida, parmi les cailloux, dans des lieux où l’on ne trouve autre chose. Elle pousse plusieurs tiges qui viennent de bien profond, longues d’environ 2 pouces et demi, branchues dès leur naissance, épaisses seulement de 2 lignes, faibles et couchées sur les cailloux, vert gai, velues, garnies de feuilles qui naissent sur une côte longue de 2 ou 3 lignes, rangées 3 à 3, mais quelquefois il y en a 5 rangées par paires et alors la côte est plus longue. Toutes ces feuilles sont longues de 3 ou 4 lignes, sur deux et demi de large, leur base est aiguë et les côtés ne sont pas crénelés, mais tout le haut est incisé comme les feuilles de Cicer. La base de la côte ou pédicule est accompagné de 2 ailes ou oreillettes qui embrassent la tige. Des aisselles de ces côtes naissent des pédicules longs d’environ un pouce, très minces, mais coudés en manière de genou et [qui] soutiennent une seule fleur longue d’environ 5 lignes, purpurin foncé tirant sur le violet. L’étendard est plus grand que les autres parties, long de 4 lignes, arrondi, relevé, presque aussi large que long, plié en dos d’âne, et rayé de purpurin vers le milieu. Les ailes n’ont qu’environ 3 lignes sur une ligne et demie de large, et sont moins foncées. La carène est blanchâtre avec le bec purpurin, et n’est pas plus longue que les ailes. Elle renferme le pistil enveloppé d’une gaine blanche et frangée. Le calice est long de 3 lignes, découpé en 5 paries, le pistil est vert pâle, long d’une ligne, terminé par un filet. Il paraît avoir une seule cavité. Toute la plante est vert brun légèrement velue. "