transparentrgpd accord

Nepeta melissifolia Lam.

Famille :
Lamiaceae
Genre :
Nepeta
Cataria Cretica, Melissae folio, Asphodeli radice Coroll I R Herb 13

Observé par Tournefort à Damasta (Crète).

Nepeta melissaefolia Lam. Botanic Garden and Botanical Museum Berlin-Dahlem, Freie Universität Berlin

Cataria Cretica Melissae folio, Asphodeli radice, Coroll I R Herb 13, Aubriet (Claude). Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Nepeta melissifolia Lam., presqu'île de Rodopou, Crète, avril 2018. Photo Jean-Pierre Brizard.

Nepeta melissifolia Lam., presqu'île de Rodopou, Crète, avril 2018. Photo Jean-Pierre Brizard.

Nepeta melissifolia Lam., presqu'île de Rodopou, Crète, avril 2018.

" Sa racine est à navets bruns en dehors, blancs et comme transparents en dedans, un peu amers, épais de 2 ou 3 lignes sur un pouce de long, gercés, terminés par un filet long d’un pouce et demi, peu chevelu. Les tiges sont hautes d’un pied et demi, carrées, vert pâle, velues, garnies de feuilles 2 à 2, vert pâle aussi et velues, longues d’un pouce et demi, arrondies à leur base en oreillettes, larges d’un pouce ou 15 lignes, crénelées, assez semblables à celles de la Mélisse, soutenues par un pédicule velu, blanchâtre. Celles qui accompagnent la tige l’embrassent par des oreilles et n’ont qu’environ 9 ou 10 lignes de long et même demi pouce, sans crénelure, mais pointues. De leurs aisselles naissent des brins longs de 2 pouces et même plus courts vers la cime, chargés de bouquets de fleurs longues de demi pouce, rétrécies d’abord en tuyau blanchâtre et mince, puis divisées en 2 lèvres dont la supérieure n’a qu’une ligne de long, échancrée en coeur et gris-de-lin ; l’inférieure est divisée en 3 quartiers dont les 2 latéraux bordent l’ouverture de la gorge et sont arrondis, mais gris-de-lin plus clair piqué de purpurin foncé dans la gorge. Le quartier du milieu est arrondi, creusé en cuilleron, d’une ligne et demie de long sur autant de large, légèrement crénelé, bleu pointillé de purpurin. Le calice est un tuyau long de 4 lignes sur une de large, cannelé de purpurin sur un fond vert pâle. Les étamines sont bleuâtres avec des sommets blanchâtres.Le pistil a 4 embryons qui deviennent ensuite autant de graines ovales, longues d’environ demi ligne, noirâtres avec un point blanc. "