transparentrgpd accord

Satureja spinosa L.

Famille :
Lamiaceae
Genre :
Satureja
Satureia  Cretica, frutescens, spinosa Coroll. I. R. Herb. 13

Observée par Tournefort dans les Lefka Ori (Crète).

Satureia Cretica frutescens spinosa. Collection du MNHN-Paris

Satureia spinosa, Cretica. Aubriet (Claude). Ms 78. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Satureia spinosa, Cretica, détail. Aubriet (Claude). Ms 78. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

" Cette plante est toute couchée par terre, et à peine s’élève-t-elle à 7 ou 8 pouces, s’étendant quelquefois à 2 ou 3 pieds à la ronde et fait un buisson extrêmement touffu, dont les racines sont ligneuses, dures, tortues, brunes, accompagnées de fibres de même couleur, peu chevelues. Elles produisent une infinité de têtes, dont les branches, qui n’ont qu’environ 2 ou 3 pouces de long sur environ une ligne d’épaisseur, sont dures, ligneuses, garnies de feuilles 2 à 2, longues de 4 lignes, larges d’environ une ligne, vert gai un peu luisant, tout à fait semblables à celles de la Satureia montana B. p., âcres, piquantes et de même odeur. Toutes ces branches se terminent par un piquant qui est faible et verdâtre la première année, mais il devient dur, ferme et brun dans la suite. Des aisselles des feuilles naissent de petits bouquets d’autres feuilles plus menues et tout à l’extrémité il en sort une fleur de chaque côté, attachée immédiatement par son calice dans l’aisselle. Chaque fleur est longue de 3 lignes, blanche, évasée en devant en 2 lèvres, dont la supérieure qui a une ligne de long et qui est plus un peu plus large est arrondie, émoussée et échancrée. L’inférieure est découpées en 3 parties, larges et longues d’une ligne, arrondies [aussi], piquées quelquefois de petits points purpurins. Les étamines avancent un peu plus que la lèvre supérieure. Elles sont blanches, chargées de sommets gris-de-lin. Le calice est un tuyau long d’une ligne et un tiers, peu évasé, découpé en 5 pointes. "