transparentrgpd accord

Aristolochia cretica Lam.

Aristolochia Cretica, flore maximo, fructu angulato Coroll. I. R. Herb. 8 / Aristolochia Cretica, flore maximo, obsoletis coloris

Observé par Tournefort entre Houmeriako et Kritsa, sur le mont Dikti, entre Ierápetra et Pefkos, entre Asomaton et Vrisses (Crète).

Aristolochia Cretica, fore maximo, fructu angulato Coroll I R Herb 8. Collection du MNHN-Paris

Aristolochia cretica, flore maximo, fructu angulato, Coroll I R Herb 8, Anonyme. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Aristolochia cretica Lam., Préveli, Crète, avril 2018.

Aristolochia cretica Lam., gorges de Périvolakia, Crète, avril 2015. Photo Henri Michaud.

Aristolochia cretica Lam., vers Vrises, Crète, avril 2018.

" Aristolochia Cretica, flore maximo, obsoletis coloris 

La racine est grosse comme le pouce, longue de demi pied, partagée en grosse fibres peu chevelues, jaunes en dedans, roussâtres en dehors, d’une amertume insupportable. Elle pousse quelques tiges hautes d’environ un pied, branchues presque dès leur naissance, cannelées, épaisses d’une ligne et demie, velues, tantôt droites et tantôt courbes, garnies de feuilles alternes, longues de deux pouces sur un pouce et demi de large, arrondies à leur base en deux oreillettes, émoussées à la pointe, vert pâle par dessus, blanchâtres par dessous, légèrement velues, soutenues par un pédicule long de 9 ou 10 lignes, sillonné et large d’environ une ligne. Des aisselles de ces feuilles naît une fleur dont le pédicule a 2 pouces de long, épais d’une ligne, grossissant vers le haut en calice, épais de 2 lignes, cannelé profondément et velu. La fleur a trois pouces et demi de long, elle commence par une grosse vessie cannelée longue d’un pouce, épaisse de 8 ou 9 lignes, qui se rétrécit ensuite en cornet, terminé par une embouchure coupée en flûte. Le cornet est courbe, long d’un pouce et demi, roussâtre, mêlé de purpurin ainsi que la vessie. Son embouchure a un pouce de long et revient toucher sur le cornet. Elle est arrondie, rouge brun tirant sur le violet, toute couverte de poils blancs assez longs. Le cornet est de même couleur en dedans, parsemé de petits poils. Dans le fond de la vessie se trouve un pistil haut de deux lignes, finissant par un bouton rouge brun, crénelé tout autour, élevé en manière de chapiteau dans l’épaisseur duquel il y a des fentes poudreuses qui tiennent lieu de sommet. "