transparentrgpd accord

Securigera parviflora (Desv.) Lassen

Coronilla Cretica, herbacea, flore luteo, parvo Coroll I R Herb 44

Observée par Tournefort à Souda (Crète).

Coronilla Cretica, herbacea, flore luteo, parvo. Collection du MNHN-Paris

Securigera parviflora (Desv.) Lassen, Sougia, Crète, avril 2018.

Securigera parviflora (Desv.) Lassen, Crète, avril 2018. Photo Frédéric Tintilier.

" Sa racine est longue d’environ 3 ou 4 pouces, accompagnée de fibres chevelues, blanches, grêles, épaisses d’un ou deux lignes. Elles poussent plusieurs tiges couchées par terre, longues d’un pied ou d’un pied et demi, velues, branchues, garnies à chaque nœud d’une côte à feuilles rangées le plus souvent par paires. La côte a un pouce et demi de long, sillonnée, et la feuille est longue d’environ 4 lignes sur 3 de large, pointue du côté par où elle est attachée à la côte, émoussée et comme échancrée à sa pointe, vert brun, traversée par un petit nerf qui se termine à l’échancrure en manière d’un petit filet. Ces tiges sont cannelées ordinairement de quelques lignes rougeâtres. On compte 3 paires de feuilles le plus souvent sur chaque côte, laquelle finit par une feuille impaire. Les branches ne naissent pas aux aisselles des feuilles comme on le remarque dans la plupart des plantes, mais au contraire des endroits opposés aux côtes, chaque branche finissant par un bouquet de 5 ou 6 fleurs disposées en couronne. Ces fleurs sont légumineuses, jaune doré, sans odeur, longues d’environ 3 lignes. L’étendard est relevé, arrondi vers la pointe, les ailes sont presque aussi longues, et embrassent la carène qui est un peu crochue et qui renferme le pistil enveloppé d’une membrane frangée et chargée de sommets. Le pistil devient dans la suite une gousse longue d’environ un pouce et demi ou deux, luisante, lisse, courbée en serre d’oiseau, verdâtre mêlée de rougeâtre, un peu plate, large de plus d’une ligne, composée de plusieurs pièces articulées bout à bout et longues de 3 ou 4 lignes. "