transparentrgpd accord

Scilla nana (Schult. & Schult. f.) Speta

Famille :
Asparagaceae
Genre :
Scilla
Hyacinthus Creticus, bifolius, flore sursum spectante Coroll I Herb 25

Observée par Tournefort sur le mont Dikti, sur le Psiloritis et dans les Lefka Ori (Crète).

L'espèce décrite par Tournefort a été identifiée comme Scilla bifolia dans la collection des Vélins du Muséum. Toutefois, la description correspond à S. nana, en particulier la couleur des anthères, dont il précise bien qu'elles sont jaunes (elles sont bleu foncé chez S. bifolia).

Hyacinthus Creticus, bifolius, flore sursum spectante, Coroll I R Herb 25, Anonyme. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Scilla nana (Schult. & Schult. f.) Speta, massif du mont Dikti, Crète, avril 2015. Photo Jean-Pierre Brizard.

Scilla nana (Schult. & Schult. f.) Speta, fruit, Amoustera, Crète, avril 2018. Photo Jean-Pierre Brizard.

Scilla nana (Schult. & Schult. f.) Speta, Crète, avril 2018. Photo Frédéric Tintilier.

Scilla nana (Schult. & Schult. f.) Speta, massif du mont Dikti, Crète, avril 2015. Photo Frédéric Tintilier.

" La racine est bulbeuse, longue de demi pouce sur 4 lignes de large, formée par plusieurs enveloppes blanc sale, dont la première est brune. Le bas est garni de plusieurs fibres blanches, longues de 2 pouces, fort déliées. La tige est haute de 6 ou 7 pouces, épaisse de demi ligne, enveloppée à sa naissance de la base d’une feuille de 4 ou 5 pouces, large de 2 ou 3 lignes, vert gai, luisante, creusée en gouttière. La tige est encore accompagnée d’une autre feuille plus étroite, placée plus haut, et ensuite elle se termine par une fleur, quelquefois deux et même jusqu’à 4 ou 5, soutenues par un pédicule d’un pouce et demi ou 2 de long. Chaque fleur est une cloche relevée, longue de 7 ou 8 lignes, du diamètre de 8 ou 9 lignes. Le fond de la cloche est étroit et n’a qu’une ligne et demie de long, après quoi elle se divise en 5 parties larges d’une ligne, recourbées en bas, bleuâtres, traversées d’une ligne plus obscure. Il y a aussi 6 étamines blanches qui naissent des côtés de la cloche, longues d’une ligne et demie, chargée de sommets jaunâtres. Le pistil est un bouton vert brun, long d’une ligne et demie, terminé par un filet de demi ligne, dont le bout est jaune pâle. "