transparentrgpd accord

Hyoseris scabra L.

Trinciatella Camerarii / Chondrilla affinis

Observé par Tournefort entre Héraklion et Thrapsano (Crète).

A l'article TRINCIATELLA du Dictionnaire des sciences naturelles (CUVIER, F. 1816-1830), on lit que "C. Bauhin croit que la plante nominée ainsi par Camerarius est le hyoseris radiata, plante chicoracée. Adanson réunit sous ce nom l'Hedypnois de Tournefort et l'Hyoseris de Linnaeus, comme a fait ce dernier. Cependant les deux genres paroissent devoir être distingués." Dans la mesure où Tournefort désigne Hedypnois rhagadioloides par Hedypnois Cretica, minor, annua, on peut imaginer que Trinciatella désigne sous sa plume Hyoseris scabra (seule espèce du genre présente en Crète). Toutefois, il n'est pas rare que Tournefort nomme une même plante de manières différentes, et nous n'avons pas trouvé de planche d'herbier nous permettant de trancher.

Hyoseris scabra L., Rodopou, Crète, avril 2018.

Hyoseris scabra L., Rodopou, Crète, avril 2018.

Hyoseris scabra L., Crète, avril 2015. Photo Jean-Pierre Brizard.