transparentrgpd accord

Centaurea cf melitensis L.

Carduus Centaurii majoris facie, flore luteo, capitulo longis aculeis munito Coroll. I. R. Herb. 31

Observée par Tournefort à Milos.

" Carduus Centaurii majoris facie, flore luteo

Sa racine est roussâtre en dehors, blanche en dedans, épaisse de 4 ou 5 lignes, longue de plus d’un pied, traçant d’un côté et d’autre, ayant le goût de l’artichaut. Elle pousse quelques têtes accompagnées de feuilles parmi lesquelles il s’en trouve qui ne sont pas découpées, mais longues de 4 ou 5 pouces sur 3 de large, presque ovales, vert pâle, légèrement velues, très amères, un peu gluantes quand on les manie fortement, crénelées irrégulièrement sur les bords. Les autres feuilles ont 7 ou 8 pouces de long et sont découpées de part et d’autre jusqu’à la côte comme les espèces de grande Centaurée, plus ou moins incisées et velues, car elles varient considérablement, garnies toujours de nerfs fort sensibles comme les premières. Les tiges s’élèvent d’un pied, épaisses de 3 ou 4 lignes, cassantes, solides, cannelées, anguleuses, vert pâle, velues, accompagnées de quelques feuilles semblables aux autres, des aisselles desquelles, presque dès le bas, sortent des branches dont les feuilles ne sont guère découpées, mais plutôt semblables à celles du violier, gluantes et pointues. Chaque branche soutient ordinairement une ou 2 fleurs, longues de 2 pouces sur un pouce et demi de large. Le calice est une poire longue d’un pouce, large à la base d’environ 9 lignes, composé de plusieurs écailles vert pâle, lisses, arrondies, mais comme frangées sur les bords, et crénelées à petites pointes mollasses et blanchâtres, terminées souvent à l’extrémité par un gros piquant dur et ferme ; quelquefois aussi ces écailles que sont que frangées. Chaque fleuron est long de 15 ou 16 lignes. C’est un tuyau blanchâtre et menu qui, s’évasant au-delà de la moitié, devient jaune citron et se découpe en 5 pointes parmi lesquelles s’élève une gaine de même couleur, surmontée par un filet fort long dont l’extrémité est sillonnée. L’embryon est blanc, long d’une ligne et demie sur une ligne de large, garni d’une aigrette blanche. "