transparentrgpd accord

Didesmus aegyptius (L.) Desv.

Famille :
Brassicaceae
Genre :
Didesmus
Cakile Graeca, arvensis, siliqua striata, brevi Coroll. I. R. Herb. 49 / Cakile Graeca, foliis incisis

Observé par Tournefort à Ios et Sikinos.

Cakile arvensis. Collection du MNHN-Paris

Cakile Graeca, arvensis, siliqua, striata, brevi, Coroll I R Herb 49, Aubriet (Claude). Muséum national d'histoire naturelle (Paris) - Direction des bibliothèques et de la documentation

Didesmus aegyptius (L.) Desv., photo prise à Irakliá, avril 2023.

Cakile graeca foliis incisis. Collection du MNHN-Paris

Didesmus aegyptius (L.) Desv., photo prise à Irakliá, octobre 2023.

Bedeau de l'Université de Paris. Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France. Un fruit (...) semblable en quelque manière à ces masses que portent les bedeaux des facultés.

Didesmus aegyptius (L.) Desv., photo prise à Irakliá, avril 2023. Photo Frédéric Tintilier.

" Cakile arvensis foliis Erucae, siliqua striata brevi.

Cette plante est branchue et touffue dès la naissance, haute d’un pied et demi ou deux. Sa tige est épaisse de 3 lignes, légèrement velue, vert brun, anguleuse, remplie d’une moelle blanche, subdivisée en plusieurs rameaux et accompagnée de temps en temps de feuilles longues de deux pouces, incisées profondément jusqu’à la côte, peu charnues, âcres, brûlantes, mucilagineuses, découpées comme celles du Cakile commun, mais elles sont beaucoup moins épaisses, vert brun. Des aisselles de ces feuilles sortent de petits brins garnis d’autres feuilles plus menues. Les sommités sont chargées dans leur longueur de plusieurs fleurs à 4 feuilles, blanches, longues de 5 lignes, qui ne débordent pourtant que de 2 lignes environ, sur une ligne de large. Le calice est à 4 feuilles longues aussi d’une ligne et demie. Du milieu de cette fleur partent 6 étamines blanches, chargées de sommets jaunes. Le pistil est au milieu, long de 3 lignes, il devient par la suite un fruit long de près de 3 lignes, épais d’une ligne et demie, roussâtre, semblable en quelque manière à ces masses que portent les bedeaux des facultés. Il est cannelé, assez pointu, composé de 2 parties articulées ensemble, en sorte que la partie de dessous est tant soit peu [creuse], et celle de dessus un peu convexe. L’une et l’autre sont d’une substance spongieuse et renferment chacune dans une loge particulière une semence roussâtre, longue de demi-ligne."