transparentrgpd accord

Pterocephalus plumosus (L.) Coult.

Scabiosa Cretica, capitulo pappos mentiente Coroll I R Herb 34

Observé par Tournefort à Damasta, entre Houmeriako et Kritsa, à Gortyne (Crète).

Scabiosa Cretica, capitulo pappos mentiente, Coroll I R Herb 34, Anonyme. Collection du MNHN-Paris  - Direction des bibliothèques et de la documentation

" Sa racine n’a qu’une ligne d’épaisseur, longue de 2 ou 3 pouces, fibreuse, blanche, et ne pousse ordinairement qu’une tige haute de demi pied jusqu’à un pied et demi, droite, garnie de feuilles 2 à 2, quelquefois entières, semblables à celles de Bellis, quelquefois découpées comme la Scabieuse ordinaire, vert pâle, velues. Des aisselles des feuilles supérieures naissent des branches ou pédicules dont chacun soutient une fleur à 12 ou 15 fleurons, bleu lavé, longs de 5 lignes, évasés et découpés en 4 parties dont celle du haut n’a guère que demi ligne de long ; les autres sont plus longues, surtout l’inférieure qui dans les fleurons de la circonférence de la fleur a une ligne et demi de longueur. Mais ce qui rend cette fleur singulière, c’est le calice qui soutient chaque fleuron. Il est haut d’une ligne et demie sur demi ligne de large, cannelé, vert pâle, surmonté d’une aigrette de poils velus et bruns, longs de 4 lignes, mais la fleur étant passée ce calice devient long de deux lignes et demie sur plus d’une ligne de large, verdâtre, cannelé profondément de rouge brun, ces poils velus s’éparpillent en aigrette large de demi pouce et ils s’allongent jusqu’à environ 5 lignes. Le calice commun de la fleur est une étoile à un simple rang de feuilles longues de demi pouce, larges d’une ligne, vert pâle et velues. "