transparentrgpd accord

Umbilicus parviflorus (Desf.) DC.

Famille :
Crassulaceae
Genre :
Umbilicus
Cotyledon Cretica, tuberosa radice, flore luteo, parvo Coroll I R Herb 2

Observé par Tournefort sur la presqu'île d'Akrotiri, dans le Lassithi, sur le mont Dikti, entre Arcadi et le Psiloritis (Crète).

Cotyledon Cretica, tuberosa radice, flore luteo, parvo Coroll I R Herb 2. Collection du MNHN-Paris

Cotyledon Cretica, tuberosa radice, flore luteo, parvo, Coroll I R Herb 2, Aubriet (Claude). Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Umbilicus parviflorus (Desf.) DC., Stylos, Crète, avril 2018.

Umbilicus parviflorus (Desf.) DC., Stylos, Crète, avril 2018.

" La racine est un tubercule assez rond, fade, charnu, gros comme une noix, blanc en dedans, roussâtre en dehors, accompagné de quelques fibres chevelues. Les premières feuilles sont assez semblables à celles du Codyledon commun, et celles qui accompagnent la tige, qui est purpurine en bas, n’en sont pas différentes. Cette tige est droite, ferme, succulente, rougeâtre, branchue vers le haut, depuis demi pied jusqu’à un pied, terminée en épi fort serré, long d’un pouce et demi à 2, chargé de fleurs d’une seule pièce longues seulement de 3 lignes, rougeâtres lorsqu’elles sont en bouton. En s’épanouissant elles se divisent en 5 parties jaune pâle, ouvertes et écartées comme celles des fleurs de Sedum minus luteum foliis acutis B.p. [= Sedum rupestre L.], quoiqu’elles soient d’une seule pièce. La fleur épanouie a 3 lignes de diamètre. Les étamines sont 5 filets blanchâtres, terminés par un petit sommet jaunâtre. Le calice n’a qu’une ligne de long, divisé en 5 pointes verdâtres. Le pistil est long d’une ligne, composé de 3 ou 4 graines vert pâle. "