transparentrgpd accord

Hypericum perfoliatum L.

Famille :
Hypericaceae
Genre :
Hypericum
Hypericum Creticum amplissimo folio, nitido Coroll. I. R. Herb. 18 / Ascyroides P. Alp. Exot. 192

Observé par Tournefort à Souda, Mournies (Crète) et à Naxos.

Hypericum Creticum amplissimo folio, nitido Coroll R Herb 18. Collection du MNHN-Paris

Hypericum Creticum amplissimo folio, nitido, Coroll I R Herb18 / Ascyroides, P Alp Exot, 172, Anonyme. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Hypericum perfoliatum L., Nea Roumata, Crète, avril 2018.

Hypericum perfoliatum L., Crète, avril 2018. Photo Jean-Pierre Brizard.

" Hypericum Creticum amplissimo folio, nitido / Alcyroïdes P. Alp.

Sa racine est ligneuse, roussâtre, dure, épaisse de 3 ou 4 lignes, longue d’un pied, accompagnée de fibres chevelues. Elle pousse plusieurs tiges hautes d’un pied et demi, quelquefois de deux, vert pâle, lisses, rondes, dures, cassantes, accompagnées de deux feuilles à chaque nœud, opposées vis à vis, qui les embrassent par une base arrondie. Ces feuilles ont un pouce et demi de long, quelquefois davantage, sur un pouce de large, obtuses, lisses, veinées, et toutes parsemées de ces petits points noirs ou vessies transparentes que l’on voit dans les feuilles du Millepertuis commun, vert gai, styptiques. Parmi ces feuilles, il s’en trouve quelquefois qui sont fort pointues. De leurs aisselles naissent des branches garnies de feuilles plus petites, et ces branches soutiennent des bouquets de fleurs dorées, larges de demi pouce à 9 lignes, composées de 5 ou 6 feuilles longues de 4 ou 5 lignes sur environ 2 lignes et demie de large, émoussées à leur pointe. De leur centre s’élève une grosse touffe d’étamines, déliées, jaunes, longues de 4 à 5 lignes, chargées de sommets de même couleur ; elles entourent un pistil blanchâtre haut d’une ligne et demie, terminé par 3 filets ou cornes longues de 2 lignes. Le calice est d’une pièce, long de 3 lignes, vert pâle, découpé en 5 parties, bordées de quelques points noirâtres. Toute la plante, écrasée, sent comme le Millepertuis commun. "

Hypericum perfoliatum L., Naxos, octobre 2020, individu évoquant H. trichocaulon.

A Naxos, Tournefort note également Hypericum Creticum supinum folio subrotundo, nom qu'il a attribué en Crète à Hypericum trichocaulon, absent de Naxos. Il s'agit probablement d'une confusion avec H. perfoliatum, dont A. Strid précise que "some collections from Naxos, Paros and Evvia approach H. trichocaulon" (STRID 2006).