transparentrgpd accord

Polygonum maritimum L.

Famille :
Polygonaceae
Genre :
Polygonum
Polygonum maximum, longissimis caulibus et foliis Mor. Hist. 591 / Polygonum maritimum latifolium C. B. Pin. 280 / Polygonum maritimum latifolium arborescens Tournef. Elém. 1, 411.

Observé par Tournefort entre Asomaton et Agia Triada (Crète) et à Naxos.

Si la taille du Polygonum décrit en Crète, Polygonum maximum, longissimis caulibus et foliis, jusqu'à trois pieds (près d'un mètre) évoque Polygonum scoparium, la description des feuilles, dont certaines sont grandes "comme celles de l'olivier" évoque davantage Polygonum maritimum, dont Tournefort a pu observer des individus particulièrement robustes. Il semble que ce soit la même plante qu'il décrit ensuite à Milos, sous le nom de

Polygonum maritimum, Hispanicum, fruticosum, latiore foli, puis à Naxos sous celui de Polygonum maritimum latifolium B. p.

Polygonum maritimum L., Naxos, octobre 2020.

Polygonum maritimum L., Naxos, octobre 2020.

" Polygonum maximum, longissimis caulibus et foliis Mor.

Sa racine a plus de 2 pieds de long, grosse presque comme le pouce, dure, ligneuse, blanchâtre en-dedans, couverte d’une écorce rousse, accompagnée de quelques fibres tortues de plus d’un pied de long, et subdivisées en d’autres plus menues. Cette racine a une grosse tête d’où naissent une infinité de tiges, dures, ligneuses, épaisses de 2 ou 3 lignes, qui poussent des branches longues de 2 pieds et demi ou de 3 pieds, dures, ligneuses, épaisses d’une ligne, vert gai, subdivisées quelquefois en d’autres plus menues, et surtout vers le haut, accompagnées alternativement à chaque nœud d’une feuille qui varie extrêmement par la grandeur. Les plus basses ne sont guère plus grandes que celles du Polygonum latifolium B. p. [= Polygonum maritimum L.] ; il y en a ensuite qui sont aussi grandes que celles de l’olivier ; on en trouve plusieurs de 18 ou 20 lignes de long sur 5 ou 6 lignes de large, vert de mer, de la tissure de celles de la Renouée ordinaire. Chaque feuille embrasse la tige par 2 espèces d’ailes longues de 4 ou 5 lignes. Les feuilles qui sont à l’extrémité des branches n’ont guère plus de 2 ou 3 lignes de long, leurs ailes sont membraneuses et blanches. De leurs aisselles naissent 2 ou 3 fleurs semblables à celles du Polygonum latifolium, car leur calice est une espèce de cloche longue d’une ligne, qui s’évase jusqu’à une ligne et demie, divisée en 5 parties obtuses, avec une étoile verdâtre dont les rayons partagent chaque division du calice qui ordinairement sont blanches, ou tirent un peu sur le purpurin. Du fond de ce calice sortent 5 étamines très courtes, blanchâtres, chargées chacune d’un sommet jaunâtre. Ce calice est attaché sur un pédicule qui souvent n’a pas une ligne de long, et dans son fond il y a un petit pistil triangulaire, verdâtre ou rougeâtre, surmonté par un petit bouton jaunâtre. Les tiges sont assez cassantes et pleines de moelle blanche. Les feuilles sont un peu mucilagineuses quand on les mâche. "

 

" Polygonum maritimum, Hispanicum, fruticosum, latiore folio

La racine est longue d’environ 9 pouces, épaisse au collet de 5 ou 6 lignes, tortue, garnie au collet de fibres assez grosses, couverte d’une écorce noirâtre, ligneuse, ferme. L’écorce est couleur de chair en-dedans et le nerf de la racine est blanchâtre ; toute cette racine est d’un goût un peu salé et fort styptique. Elle pousse plusieurs tiges longues de 7 ou 8 pouces, épaisses de 4 ou 5 lignes, dures, fermes, tortues, dont l’écorce est rouge brun, styptique et gercée. Elles produisent plusieurs branches hautes d’environ un pied accompagnées alternativement de feuilles assez serrées longues d’environ 8 ou 9 lignes sur demi-pouce de large, presque ovales, vert [de mer], dont la nervure n’est sensible que par-dessous. Ces feuilles sont un peu salées et fort styptiques. Elles commencent par une [gaine] étroite qui enveloppe la tige par une manière de gaine noirâtre et déchirée, longue d’environ 2 lignes. Des aisselles de ces feuilles s’élèvent 2 ou 3 fleurs qui s’épanouissent successivement. Chaque fleur est un bassin d’une seule pièce d’une ligne et demie de long sur autant de large, blanc, mais verdâtre dans le fond, découpé en 5 parties arrondies. Du fond de la fleur sortent 5 étamines fort courtes avec des sommets jaunes. Le pistil devient une graine triangulaire, longue d’une ligne et demie, luisante et brune. Les bords des feuilles se replient souvent en derrière, et la gaine des feuilles supérieures a demi-pouce de long. Elle est membraneuse, blanche et transparente si ce n’est vers la base, où elle est rougeâtre et rayée."

 

" Polygonum maritimum latifolium B. p.

La racine est longue de 8 ou 9 pouces, tortue, rouge brun, dure, ligneuse, épaisse d’une ligne et demie ou deux, blanchâtre en dedans, stiptique, accompagnée de fibres tortues aussi. Elle pousse plusieurs tiges longues de 8 ou 9 pouces, tout à fait couchées sur terre, branchues quelquefois dès leur naisssance, verdâtres ou rougeâtres, épaisses de plus de demi-ligne, garnies de plusieurs feuilles vert de mer, longues de 7 ou 8 lignes, pointues par les deux bouts, larges de 3 ou 4 lignes, veinées par dessous, rétrécies à leur base en manière de gaine longue d’environ 3 lignes, roussâtre, qui entoure la tige par le bas [...] qui est blanche, pointue, déliée et membraneuse en haut. Des aisselles de cette gaine naissent les calices des fleurs, qui s’épanouissent successivement, soutenus chacun par une pédicule mince, long de 2 lignes. Chaque calice est une espèce d’entonoir long d’une ligne et demie, divisé en 5 ou 6 parties, verdâtre à la base et sur le dos, mais blanchâtre dans le reste, émoussées et comme arrondies à leur pointe, au milieu desquelles se trouvent 5 étamines fort courtes, chargées chacune d’un sommet jaune. Elles entourent le pistil, qui est triangulaire, verdâtre, et qui devient ensuite une graine rouge brun, luisante, longue d’environ une ligne et un quart sur 3 quarts de ligne de large, beaucoup plus pointue par le bout d’en haut que par celui d’en bas. Les feuilles de cette plante sont d’un goût d’herbe fort stiptique."