transparentrgpd accord

Cistus parviflorus Lam.

Cistus mas, Creticus, folio breviore, parvo flore Coroll. I. R. Herb. 19

Observée par Tournefort dans la presqu'île d'Akrotiri, entre Ierápetra et Kalamafta (Crète).

Cistus mas, Creticus, folio breviore parvo flore, détail. Aubriet (Claude). Ms 78. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Cistus mas, Creticus, folio breviore parvo flore, détail. Aubriet (Claude). Ms 78. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Cistus parviflorus L., Crète, avril 2015. Photo Jean-Pierre Brizard.

Cistus parviflorus L., Crète, avril 2015. Photo Jean-Pierre Brizard.

" Cistus mas Creticus, folio breviore, parvo flore

La racine de cet arbrisseau est longue comme le pouce, divisée en plusieurs fibres longues de 7 à 8 pouces, blanches en dedans, couvertes d’une écorce couleur d’orcanette. Cette racine produit plusieurs jets durs, ligneux, touffus, hauts d’un pied, dont les branches sont chargées de feuilles vert cendré comme les feuilles du Cistus mas folio oblongo incano [=Cistus albidus L.] B. p., mais celles-ci par leur figure ressemblent plutôt à celles de l’origan, car elles sont taillées en fer de pique. Les plus grandes ont 15 lignes sur 10 ou 12 de large, soutenues par un pédicule de demi pouce de long, un peu ondées sur les bords, et pliées en gouttière. De leurs aisselles naissent au bout des branches des fleurs qui s’épanouissent alternativement, larges seulement d’un pouce, composées de feuilles couleur de rose, longues de 6 lignes, tant soit peu jaunes à leur naissance, un peu échancrées dans leur tout. Le milieu de cette fleur est traversé par un pistil vert pâle, oblong, surmonté par un bouton [jaunâtre] entouré par une touffe d’étamines jaunâtres, longues d’une ligne, avec des sommités de la même couleur. Le calice est à 5 feuilles en fer de pique, vert pâle, quelquefois purpurines, velues, longues de 4 lignes sur 3 de large. "