transparentrgpd accord

Parentucellia latifolia (L.) Caruel

Pedicularis Cretica, annua, spicata, flore minimo Coroll I R Herb 9

Observée par Tournefort à La Canée (Crète).

Parentucellia latifolia (L.) Caruel, Therisso, Crète, avril 2018.

" Sa racine est fibreuse et n’a pas un pouce de long, brune, peu chevelue. La tige est branchue quelquefois dès sa naissance, haute de 2 ou 3 pouces, légèrement velue, garnie de feuilles 2 à 2, semblables en quelque manière à celles de l’Alsine Veronicaefolia C.B., longues de 5 ou 6 lignes sur 4 de large, arrondies à leur base. Elles se flétrissent et passent bien tôt. Les branches se terminent par de gros épis longs d’un pouce et demi ou deux, serrés, à petites feuilles divisées ordinairement en 3 parties. Ces épis sont à 4 coins, chargés de 4 rangs de fleurs comme on le remarque dans les têtes du Stoechas arabica [=Lavandula stoechas L.]. Chaque fleur est un tuyau blanc, percé par les deux bouts, long de 5 lignes, courbé, épais de demi ligne, velu, purpurin dans l’endroit où il commence à s’évaser en deux petites lèvres. La supérieure à peine a-t-elle une ligne de long, creusée en petit casque dont la pointe est blanchâtre. La lèvre inférieure est blanc sale, d’une ligne et un tiers de long sur autant de large, découpées en 3 quartiers dont le moyen est plus petit que les autres. Le calice est un tuyau de 3 lignes de long, d’une ligne de diamètre, blanchâtre, mais verdâtre sur ses bords qui sont à 4 pointes ".