transparentrgpd accord

Ptilostemon chamaepeuce (L.) Less.

Famille :
Asteraceae
Jacea Cretica, frutescens, Elichrysi folio, flore magno, purpurascente, Coroll I R Herb 32 / Chamaepeuce P. Alp.

Observé par Tournefort à MourniesStylos, entre Damasta et Héraklion, entre Houmeriako et Kritsa, entre Asomaton et Vrisses, à Therissos, sur la péninsule de Gramvoussa, à Kissamos (Crète).

Ptilostemon chamaepeuce (L.) Less., gorges de Tylissos, Crète, avril 2018.

Ptilostemon chamaepeuce (L.) Less., gorges de Tylissos, Crète, avril 2018.

Ptilostemon chamaepeuce (L.) Less., Crète, avril 2015. Photo Jean-Pierre Brizard.

" Cette plante sort hors des fentes des rochers et devient un sous-arbrisseau haut de 2 ou 3 pieds. Sa tige est épaisse comme le pouce, dure, ligneuse, cassante, tortue, blanc sale en dedans, couverte d’une écorce grisâtre, gercée, branchue presque dès la base. La tige et les branches sont presque toutes nues. Les plus jeunes sont épaisses d’environ 2 lignes, cotonneuses, blanches, couvertes de feuilles serrées semblables à celles de l’Elichrysum s. Stoechas citrina angustifolia B. p., longues de 2 pouces et demi sur une ligne ou une ligne et demie de large, vert gai, luisantes par-dessus, blanches cotonneuses par-dessous, pointues, presque insipides et sans odeur. Ces branches poussent de nouveaux jets, épais seulement d’une ligne, blancs et cotonneux aussi, divisés à leur sommité en 2 ou 3 brins longs de 2 ou 3 pouces, épais de demi ligne, garnis de peu de feuilles plus petites que les autres et [qui] soutiennent chacun une fleur dont le calice est une poire longue de 8 ou 9 lignes sur 6 ou 7 de large, formée de plusieurs écailles cotonneuses, blanches, larges d’une ligne, et pointues. Ces écailles renferment des fleurons gris-de-lin, longs d’un pouce, rétrécis en tuyau blanchâtre, mais évasés et fendus en 5 quartiers gris-de-lin, étroits et pointus, du milieu desquels s’élève une gaine violette, plus longue que le fleuron et surmontée par un filet couvert d’une poudre blanchâtre. Chaque fleuron porte sur un embryon long d’une ligne, garni d’une aigrette blanche. La fleur ne sent que fort légèrement."