transparentrgpd accord

Origanum onites L.

Famille :
Lamiaceae
Genre :
Origanum
Majorana Cretica, Origani folio, villosa, Satureiae odore, corymbis majoribus albis Coroll. I. R. Herb. 13

Observé par Tournefort à Stylos, entre Stylos et Réthymnon, à Damasta, entre Damasta et Héraklion, entre Houmeriako et Kritsa, entre Réthymnon et Mélidoni (Crète) et à Naxos.

Majorana Cretica, Origani folio, villosa , Satureiae odore , corymbis majoribus albis. Collection du MNHN-Paris

Majorana Cretica, Origani folio, villosa , Satureiae odore , corymbis majoribus albis. Aubriet (Claude). Ms 78. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Origanum onites L., gorges de Tylissos, Crète, avril 2018.

Majorana Cretica, Origani folio, villosa , Satureiae odore , corymbis majoribus albis, détail. Aubriet (Claude). Ms 78. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Origanum onites L., gorges de Tylissos, Crète, avril 2018.

Origanum onites L., Naxos, octobre 2020.

Origanum onites L., gorges de Tylissos, Crète, avril 2018.

" Sa racine est ligneuse, épaisse comme le petit doigt, dure, roussâtre en dedans, couverte d’une écorce brune, accompagnée de grosses fibres assez chevelues. Cette racine produit plusieurs tiges cassantes, hautes d’un pied ou 15 pouces, carrées, vert pâle, velues, épaisses d’une ligne et demi, garnies d’espace en espace de 2 feuilles opposées vis à vis, tout à fait semblables à celles de l’origan, longues de 7 ou 8 lignes, arrondies à leur base, terminées en pointe, vert pâle, velues. De leurs aisselles naissent de petits brins chargés de mêmes feuilles. Les unes et les autres sont âcres et ont le goût de la sarriette. Le haut de cette plante se divise en branches qui forment de gros bouquets ou ombelles larges d’un pouce et demi à 2 pouces, composés de petites têtes en épis fort serrés, longs de 3 lignes et demie sur 2 lignes et demie de large, dont les feuilles sont à 4 rangs ainsi que dans la Marjolaine commune, et les fleurs sont aussi disposées dans le même ordre. Chaque fleur est blanche, longue de 2 lignes, fistuleuse en derrière, divisée en 2 lèvres sur le devant, dont la supérieure est relevée et échancrée, l’inférieure est ordinairement partagée en 3, rarement en 4 quartiers. Les étamines sont fort courtes, chargées de sommets noirâtres. Les calice est une petite feuille coupée en flûte, un peu fistuleuse à sa base. Le pistil est à 4 embryons dont la plupart avortent. Il y en a qui laissent une graine brune, très menue, presque ovale."