transparentrgpd accord

Convolvulus oleifolius Desr.

Convolvulus argenteus angustifolius umbellatus partim erectus partim supinus Coroll. I. R. Herb. 1 / Dorycnium P. Alpin

Observé par Tournefort dans la presqu'île d'Akrotiri (Crète).

Convolvulus argenteus angustifolius umbellatus partim erectus partim supinus. Collection du MNHN-Paris

Convolvulus argenteus angustifolius umbellatus partim erectus partim supinus, détail. Collection du MNHN-Paris

Convolvulus oleifolius Desr., Phalasarna, Crète, avril 2018.

Convolvulus oleifolius Desr., Phalasarna, Crète, avril 2018.

Convolvulus oleifolius Desr., Phalasarna, Crète, avril 2018.

" Convolvulus argenteus Creticus umbellatus partim supinus / Dorycnium P. Alpin

Sa racine est blanchâtre, grosse quelquefois comme le petit doigt, garnie de fibres de même couleur, longues de demi pied, et pousse plusieurs tiges, quelques-unes couchées sur terre, les autres élevées, hautes depuis demi pied jusqu’à 9 ou 10 pouces, épaisses de près d’une ligne, blanches, argentées, dont les premières feuilles sont longues d’un pouce et demi sur 4 lignes de large, argentées, luisantes. Celles qui accompagnent les tiges ne sont larges ordinairement que de 2 lignes, veinées, argentées aussi, tout à fait semblables, ainsi que les premières, aux feuilles du Convolvulus linariae folio B. p. [=Convolvulus cantabrica L.], mais plus luisantes et plus blanches. De leurs aisselles naissent de petits jets avec des feuilles fort petites. Celles qui sont vers le haut des branches n’ont qu’un pouce de long sur demi ligne de large. Les sommités soutiennent des bouquets en ombelles, de fleurs entremêlées de petites feuilles argentées aussi. Ce sont des cloches semblables à celles du Convolvulus minor arvensis B. p. [=Convolvulus arvensis L.], couleur de rose, longues de 9 ou 10 lignes, plissées à 5 pans, blanchâtres vers le fond qui est percé pour recevoir le pistil. Des côtés du trou s’élèvent 5 étamines blanches, longues de 4 lignes, avec un sommet jaunâtre en langue de serpent. Le calice est long de 5 lignes, tout argenté, coupé en 5 parties inégales et pointues. Le pistil est oblong, terminé par un filet blanc. La fleur est velue et argentée en dehors en étoile, c’est à dire sur le dos des plis exposés au soleil. Cette plante est très différente du Dorycnium Plateau Clus.[=Convolvulus lanuginosus Desr.]. Ses fleurs en ombelle et ses feuilles très argentées la distinguent du Convolvulus Linariae folio B. p [=Convolvulus cantabrica L.]. "