transparentrgpd accord

Hypericum hircinum L. (sensu lato)

Famille :
Hypericaceae
Genre :
Hypericum
Hypericum (Creticum) frutescens, Caprifolii folio / Androsaemum foetidum sive Tragodes C. B. Pin. 280 / Hypericum frutescens, Periclymeni folio

Observé par Tournefort à Mournies , Saint-Georges, entre Ierápetra et Kalamafta, dans les environs de La Canée, à Arcadi, à Gortyne, entre Asomaton et Vrisses, dans la montagne au départ de Therissos, dans les Lefka Ori (Crète).

" une admirable espèce d’Hypericum qu’on peut nommer Hypericum frutescens, caprifolii folio, mais elle n’était pas en fleur " (ms 998 f. 42)

Hypericum Creticum capriifolii folio. Aubriet (Claude). Ms 78. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Hypericum hircinum L. (sensu lato), Kato Poros, Crète, octobre 2018.

Hypericum hircinum L. (sensu lato), Kato Poros, Crète, octobre 2018.

" Hypericum Creticum, fruticosum, Periclymenum folio

C’est un arbrisseau de 3 pieds de hauteur dont la tige est épaisse de 2 pouces, dure, cassante, blanchâtre en dedans, couverte d’une écorce grise, roussâtre, gercée. Cet arbrisseau produit une infinité de branches touffues, épaisses de 3 lignes, d’où naissent une infinité de jets épais d’une ligne, garnis de feuilles longues d’un pouce et demi ou 2 sur huit ou 9 lignes de large, opposées 2 à 2, lisses, frisées sur les bords et de leurs aisselles naissent d’autres brins avec des feuilles plus menues. Leur sommité soutient quelques fleurs larges d’un pouce ou 15 lignes, composées de 5 feuilles jaunes longues chacune de 7 ou 8 lignes sur 3 ou 4 de large, du centre desquelles sort une touffe d’étamines longues de 8 ou 9 lignes, jaunâtres, avec des sommets rouge pâle. Le pistil est un bouton triangulaire, jaune pâle, long d’une ligne et demie, surmonté de 3 cornes. Le calice est une espèce de bassin long de 3 lignes, découpé en 5 parties. Toute la plante est stiptique, et sent comme l’Hypericum Tragodes [=Hypericum androsaemum L.] duquel il ne diffère que par la grandeur de ses feuilles et peut-être cet Hypericum est dégénéré en Europe de la graine de celui que nous décrivons. "