transparentrgpd accord

Bryonia cretica subsp. dioica (Jacq.) Tutin

Bryonia Cretica maculata C. B. Pin. 297 / Bryonia foliis ad platanum accedentibus

Observée par Tournefort à La Canée, Souda, Stylos, entre Houmeriako et Kritsa, entre Asomaton et Agia Triada, entre Asomaton et Vrisses (Crète) et à Naxos.

Bryonia maculata, Cretica. Herbier Tournefort. Collection du MNHN-Paris

Bryonia Cretica maculata C. B. Aubriet (Claude). Ms 78. Collection du MNHN-Paris - Direction des bibliothèques et de la documentation

Bryonia cretica L., Akrotiri, Crète, avril 2018.

Bryonia cretica L., Naxos, octobre 2020.

" Bryonia Cretica maculata B. p.

Elle pousse de grandes tiges qui grimpent sur les murailles et sur les haies, épaisses d’environ une ligne, garnies de petits piquants ; ces feuilles naissent alternativement, semblables à celles de la Couleuvrée [=la Bryone] ordinaire, mais plus grandes, et qui approchent plus de la figure de celles de la vigne, car elles sont découpées en 5 ou 6 quartiers, parsemées de taches blanchâtres comme celles du Carduus galactites quoi qu’elles soient un peu moins éclatantes. Ces feuilles, d’ailleurs, sont fort âpres et rudes. Les vrilles sont longues, vert pâle, et parfaitement bien tournées en tire-bourre. Le long des branches, dans les aisselles des feuilles, naissent des fleurs d’une seule pièce ; ce sont des bassins larges de demi pouce, verdâtres tirant sur le blanc, découpés en 5 pièces rayées de brun. Celles qui sont nouées portent un jeune fruit verdâtre, gros comme un petit pois, qui devient ensuite le fruit. "